05/07/2004

Roulez genèse

Enfin, il vint. Si vous avez de propos dérisoires, de brèves de comptoir sans comptoir, de coups de gueule, de texticules bien accrochés, c'est par ici : le barbare est ouvert.

20:57 Écrit par Ubu | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

A toi, blinde... Déjà dix-neuf visiteurs et si peu de commentaires.... Les amis de mon ami seraient-ils tous si timides ? A moins que lui-même ne repasse toutes les demi-heures sur son propre blog pour gonfler le chiffre, tout comme les boulimiques remangent leur propre vomi ? Le débat est tout vert.

Écrit par : Paul | 05/07/2004

;-) Allons Paul, faut encourager les bonnes volontés, mon cousin découvre l'outil, il faut lui laisser le bénéfice du doute !
Et évitez de parler vert, en vers, l'époque n'est pas propice. Alllez Cousin, laisse ton verre, viens boire à la bouteille !

Écrit par : Son cousin | 06/07/2004

Les commentaires sont fermés.