27/09/2004

Le modèle

De nature impulsive, sensuelle au delà de tout fantasme, elle promenait sa taille fine et les regards qu'elle s'attirait au gré des vernissages et des expositions de peinture. Plus d'un artiste s'était laissé aller à rêver de ce modèle aux courbes et aux proportions parfaites, une statue grecque en chair et en os. Mais son sourire à la fraîcheur ironique les avait fait déchanter au souvenir amer de sa luminosité moqueuse. Pourtant, lors d'une exposition d'ensemble d'art abstrait néo-conceptuel, plébiscitée par la bonne société la plus dilettante de la cité, un artiste la charma. C'est ainsi que tous les autres peintres et sculpteurs, amants transis et frustrés, se précipitèrent à l'exposition où devait enfin paraître le modèle idéal de leurs rêves. Ils se l'imaginaient toutes courbes dehors, gracile comme un envol. Aussi ne rirent-ils pas lorsque furent dévoilées les toiles de la série "Facettes d'un point d'interrogation".  On pouvait pourtant y reconnaître le sourire ironique de leur modèle adoré.


23:40 Écrit par Ubu | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

sympa ce post ;)

Écrit par : imagine | 28/09/2004

Merci cher inconnu ! A bientôt.

Écrit par : Ubu | 03/10/2004

Les commentaires sont fermés.