22/10/2004

Echec

A l'heure qu'il était, il devait se trouver loin de toute terre habitée. Son expédition, lancée à grands renforts de publicité, avait attiré les badauds sur la piste de départ, comme s'était tout à coup installée au milieu de la vieille ville. La foule avait même débordé le service d'ordre quelques instants, sans dégâts pour l'appareil, fort heureusement. Ce petit incident l'avait mis de mauvaise humeur, ce qui lui fit claquer un peu trop fort la porte au mécanisme complexe qui devait l'isoler de l'océan.  Lorsque l'eau commença de s'infiltrer par un interstice minime dans la porte, il se retrouva bloqué à l'intérieur de la bille qui, ainsi lestée, coula à pic. Il mourut noyé. Ses mains étaient rongées par les coups qu'il avait asséné aux parois de son engin.

23:21 Écrit par Ubu | Lien permanent | Commentaires (7) |  Facebook |

Commentaires

Sadique refoulé. Les gens espèrent souvent voir le dompteur mangé par le lion même s'ils répugnent à le dire...
S'il n'y a pas danger, ils ne viennent ps!
Dans les cirques, les trapézistes qui mettent un filet pour amortir une chute éventuelle ont moins de succès que les autres, même si le "tour" présenté est identique...
C'est probablement dû au "sadique refoulé" qui dort en beaucoup d'hommes...

Écrit par : Armand | 23/10/2004

Les voyeurs d'accidents... sont encore pire : ils apprécient la vision du malheur de gens comme eux. N'est-ce pas ce même sadisme qui explique le succès de la "télé-réalité" ? A bientôt.

Écrit par : Ubu | 23/10/2004

Exact ...sauf que dans les télé-réalités, personne ne meurt (enfin, je crois) !

Écrit par : Armand | 23/10/2004

Cher Ubu Pas de problème pour la reproduction.
Bonne journée.

Écrit par : Maugus | 23/10/2004

RIP Voir blog !

Écrit par : Armand | 23/10/2004

Je regretterai... la civilité et l'intelligence de tes commentaires, cher Armand, mais je comprends et respecte ta décision : les commentaires te sont ouverts, pour autant que Java (on aurait vraiment dû l'appeler Jazz, ce programme !) ne délire pas. A bientôt, donc.
PS : je me permettrai peut-être un post qui se réfèrera à la fin de ton blog.

Écrit par : Ubu | 23/10/2004

Dégel plus tard ? Ne pleure pas trop, cher Ubu. Si tu lis le panneau, il y a une possibilité au fond du cimetière... un peu comme au fond d'une certaine boîte que tu connais!
De toutes façons, je commenterai souvent tes "articles" car on ne peut pas appeler "post" les petits bijoux que tu crées à la sueur de ton front!

Écrit par : Armand | 23/10/2004

Les commentaires sont fermés.