31/10/2004

La télévision

Il avait des choses à dire. Il détourna un faisceau de satellite et brouilla les autres canaux de manière à monopoliser l'antenne. Son discours soigneusement préparé, il le lut à l'heure prévue, avec ce pli ironique de la bouche qui lui était coutumier. Le pli s'accentua perceptiblement lorsqu'il entendit, dans la rue, le bruit des téléviseurs que ses voisins y jetaient avec violence.

19:16 Écrit par Ubu | Lien permanent | Commentaires (9) |  Facebook |

Commentaires

avantage enfin débarassé de cette camelotte!!

Écrit par : Dinou | 31/10/2004

Chère Dinou, Je ne le ferais pas avec mon ordinateur : sinon, comment pourrais-je te répondre ? A bientôt.

Écrit par : Ubu | 31/10/2004

Télévision Cher Ubu,
En effet, la télévision occupe bien de la place dans la vie des gens, ce qui permet toutes les manipulations...
Amicalement

Écrit par : Armand | 31/10/2004

le poison de la télévision... mais parfois nécessaire, simplement l'excès nuit en tout...

Écrit par : Neige | 31/10/2004

Bonsoir à vous tous Suis d'accord avec Neige; tout n'est qu'histoire d'excès...
Même le tabac.. hum hum... j'ai toute la frime sur ce coup-là...
;-)

Écrit par : Fléa... | 31/10/2004

Mesdames, quelques fleurs pour votre passage. ;) Et sans excès...

Cher Armand,
Les excès de la télévision sont ceux mêmes du discours : on peut l'utiliser pour communiquer, informer, manipuler. Quant aux dérives... personnellement, j'ai jeté ma télé depuis 1998 et ne la regarde plus (sur un autre poste bien entendu) que pendant mes vacances, à l'occasion.
Amicalement

Écrit par : Ubu | 01/11/2004

TV écho de neige...;-)))

Écrit par : fun. | 01/11/2004

... Cher Ubu, y avait personne sous ta fenêtre, j'espère?
ca me rappelle le livre de Toussaint "la télévision", 120 pages sur l'art d'éteindre une télévision...

Écrit par : serge | 01/11/2004

A bientôt. Chère Funambille,
Ravi de ton retour ! N'est-ce pas le meilleur moyen d'avoir de la neige à Noël.

Cher Serge,
Le passage du roman de Toussaint dans ce parc nudiste de Berlin est à hurler de rire.

Écrit par : Ubu | 01/11/2004

Les commentaires sont fermés.