24/11/2004

Imagine Action : la fin

Elle le regardait avec un sourire : forcément, sa position actuelle avait du mal à engendrer la mélancolie. Il s’oublia une fois de plus, se releva en force et projeta des esquilles sur une statue d’un saint mineur, qui n’avait pas dû vivre une telle félicité,  même quand on lui avait décerné le diplôme de martyr du jour, avec enluminures en sus. Les bleus de son corps offraient un joli contraste avec le rouge de ses joues et de son caleçon, même s’ils se mariaient très bien avec son pantalon déchiré et sa chemise froissée : elle était très pâle mais son regard pétillait tandis qu’elle observait sa tenue chahutée par les événements. Evidemment, il alla chercher les fleurs et les lui offrit, ruissellement compris. Evidemment, ils partirent en vrille dans un fou rire qui ne les quitta pas avant la sortie de l’église où la nuit tombante (c’est fou le nombre de chutes dans cette histoire !) les attendait. Lui ne songeait plus à sa stéatopyge : qui ça ? Elle ne se rappelait plus pourquoi elle avait visité Sainte-Gudule ce jour-là et s’étonnait tout de même d’en repartir avec un olibrius à caleçon rouge. Et leur auteur jugea que leurs épreuves avaient suffi et leur valaient un bonheur bien mérité qui ne concernerait qu’eux-mêmes, longtemps. (à ne plus suivre : ce serait indiscret !)


04:42 Écrit par Ubu | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |

Commentaires

Goncourt Cher Ubu,
Je n'ai qu'un regret, c'est que les romans primés au Goncourt comportent un minimum de cent pages... ;) ;))) ;) ;)))
Peut-être le Fémina pour blondes si tu écris en taille "36" ? (Aie! C'est que certaines de tes lectrices ont des rouleaux à pâtisserie en métal!)
Amitiés

Écrit par : Armand | 24/11/2004

C'est dommage... ... j'adore lire "ce qui est arrivé près de chez moi", pour une fois qu'il s'y passe quelque chose !!!

Écrit par : La Fée Carambole | 24/11/2004

je remarque que je le "je" ici c'est transformé en "il" ;)
bonne journée Ubu

Écrit par : imagine | 24/11/2004

... http://initiativecitoyenne.skynetblogs.be/

Écrit par : deborah | 24/11/2004

Merci de votre passage Cher Armand,
Le Fémina pour blondes :)))) Si je peux le dédicacer seulement ;)

Chère Fée,
Aurait-on remplacé les anges de Sainte-Gudule par une nuées de petites fées ? ;)) Plus sérieusement, il suffit d'observer ceux qui nous entourent, de s'essayer à leur imaginer une vie ou une aventure : le reste n'est qu'une question de décor...

Chère Imagine,
Je n'ai pas de caleçon rouge ;) Il nous faudra donc deviner le reste... ;)

Chère Déborah,
J'ai bien vu le lien mais ce blog a déjà été pollué par des commentaires pas très intéressants : il y aura du boulot.

A bientôt.

Écrit par : Ubu | 25/11/2004

deviner le reste poser un décor une histoire ?
comme tu l'as fait ?
idée tentante ;)

Écrit par : imagine | 25/11/2004

Les commentaires sont fermés.