16/12/2004

La benne

Elle marchait avec son pas de grenadier titubant, déhanchant sans grand talent ses deux éclats de fesse sous un soleil qui n'avait guère envie de se lever pour un spectacle si affligeant. Elle pensait   -  la vraisemblance nous oblige à préciser qu'une telle activité lui était peu coutumière  -   ou plutôt elle songeait : l'asphyxie de ses sourcils noyés sous les plis de ses rides en témoignait.  Bientôt, son pas militaire l'aurait amenée jusqu'à la boutique et elle frémirait de sadisme contenu face aux corps de ces jeunes arabes qu'elle soumettait à sa férule toute disciplinaire. Madame la Directrice avait un problème : elle détestait tout ce qui pouvait être moins laid qu'elle, surtout lorsque c'était étranger. Une pensée égarée devait lui signifier que ce serait une tâche immense puisque les sourcils réapparurent, ses rides s'étant rétractées, honteuses de s'être exhibées.

            Elle marchait et ne pensait plus lorsqu'elle se sentit prise à bras le corps et propulsée dans les airs par des bras manifestement masculins. Son  mouvement de dégoût fit place à un hurlement particulièrement intense lorsque la benne du camion d'ordures lui broya les os  du crâne en fines esquilles et fit saillir sa langue déjà chargée, quoique matinale. Trois passants vomirent face au hachis, l'un d'entre eux simulait. 

            Le médecin légiste fut forcé de récupérer des morceaux de cervelle dans de vieilles boîtes de conserve aux relents douteux : en dépit de son professionnalisme avéré, il fut incapable de les distinguer des restes à demi décomposés de haricots sauce tomate ou de pâtée pour chien.  On décida d'incinérer le contenu de la benne.

            Le parquet céda l'enquête à la voirie communale, celle-ci ayant subi le principal préjudice.

05:14 Écrit par Ubu | Lien permanent | Commentaires (10) |  Facebook |

Commentaires

Punaise! C'est mon fils qui se régalerait de ce scénario sanglant! J'en ai l'estomac tout retourné.

Écrit par : Nortine | 16/12/2004

stephen king n'aurait pas réservé meilleur fin à cette femme :)

Écrit par : imagine | 16/12/2004

Merci de votre passage Chère Nortine,
C'est à cause des haricots : je ne leur ferai plus subir ce triste sort :))

Chère Imagine,
J'avoue, en grand méchant que je suis, que je pense à quelqu'un et que c'est le seul fantasme qu'elle m'évoque, cette "brave" dame ;) Mais j'ai pitié des éboueurs... ;))

A bientôt

Écrit par : Ubu | 16/12/2004

Le travail ingrat des éboueurs Cher Ubu,
Autrefois, je roulais en Fiat500. Je suivais le camion dont tu parles. Les éboueurs ont fait semblant de prendre ma belle auto et la jeter dans l'ogre à la gueule béante...
Avec les nouvelles Smart, c'est devenu réalisable: on n'arrête pas le progrès!
Amitiés et bonne journée!

Écrit par : Armand | 16/12/2004

lol voila une perche que je ne laisserai pas passer !!!!

alors commme ça quand tu penses à quelqu'un(e), il/elle évoque des fantasmes... :))

j'suis curieuse !!! :))

Écrit par : imagine | 16/12/2004

Merci de votre passage, le retour Cher Armand,
Serais-tu en train de préconiser une nouvelle campagne de pub pour la Smart ? Doit-on lui prévoir des poignées ? ;))

Chère Imagine,
Uniquement des fantasmes sadiques, dans ce cas-là ;))

A bientôt.

Écrit par : Ubu | 16/12/2004

facile bien éludé :)

Écrit par : imagine | 16/12/2004

Chère Imagine, je peux t'assurer que c'est vraiment le seul fantasme qu'elle puisse susciter, cette "dame" : d'ailleurs, je ne l'ai pas caricaturée, je l'ai simplement décrite ;)
A bientôt.

Écrit par : Ubu | 16/12/2004

cher Ubu vous etes de ceux qui ne comprennent que ce qu'ils veuillent bien comprendre. Ai-je bien compris ? :))

Écrit par : imagine | 16/12/2004

Moi, ne pas comprendre ! Moi, dont la mauvaise foi, qui aurait renversé des montagnes, est comprise dans le service : oui ! ;)))) Mais si tu y tiens vraiment, chère Imagine, je peux te chercher une photo de la dame, si j'en retrouve une sur un site gore :)))
A bientôt.

Écrit par : Ubu | 16/12/2004

Les commentaires sont fermés.