08/02/2005

Vandalisme !

O tempora !  O mores ! Comment ne pas s'indigner des exactions de cette jeunesse qui ne respecte plus rien, même les poils gris de ses aînés ? Un incident de plus est à déplorer : un jeune vandale a cru bon d'attirer l'attention sur lui en souillant d'un happening inepte la sculpture que Jean-René Canardou avait généreusement offerte à notre ville. Le superbe "Rêve de Canard", qui agrémentait la promenade de nos étangs s'est vu l'otage d'une opération médiatique honteuse. Mais que fait le police ?  

07:31 Écrit par Ubu | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.