22/05/2005

Café et philo ?

Mon café a une réalité quand le sucre hâtivement projeté  m'éclabousse. Ma chaise a une douloureuse réalité aussi lorsque, traîtresse, elle heurte comme par hasard mon doigt de pied ou mon genou qui ne demandait rien. Mes jurons, à ce moment-là, existent aussi réellement : la matinée commence bien.

Un philosophe avait expliqué que nos sens pouvaient nous tromper : lorsque je me rends compte que je suis en train de brailler comme un conducteur d'ânes sans âne, en dansant la danse du scalp contre le café qui m'a ébouillanté et contre cette saloperie de chaise qui m'a coincé la route, j'aurais tendance à me dire que n'importe quelle connerie a dû être racontée par au moins un philosophe ou quelqu'un qui se prétendait sage.

  • La terre est plate  et elle est au centre de l'univers : cette petite fantaisie nous rappelle que Galilée a été considéré longtemps comme un emmerdeur, jusqu'à la fin du XXème siècle, avant d'être enfin réhabilité et que les hiérarques catholiques avaient une drôle de manière de concevoir que les choses tournaient rond.
  • Les melons ont été créés de manière à pouvoir être mangés  en famille : Bernardin de Saint-Pierre ne racontait pas que d'aimables aventures de jeunes gens un peu coincés qui terminaient lamentablement leur existence dans un naufrage qui ne vaut même pas Titanic, puisque Céline Dion ne chantait pas. A part cela, il ne devait pas connaître grand -chose à la cuisine, le père Bernardin.
  • Staline et Hitler aimaient les chiens et les enfants : Prémaman et Pedigrée Pal aussi mais heureusement pas de la même manière. Au fond, les enfants et les chiens actuels l'ont échappé belle.
  • Ton Dieu tu honoreras : évidemment, avec un seul Dieu, il n'y a qu'une seule vérité. Petit problème : ils sont tellement à nous rebattre cette seule et unique vérité que l'on se sent obligé de conclure à la publicité mensongère.
  • La belle de Cadix a des yeux de velours : très compliqué, le truc des yeux de velours. A vrai dire, celle-là, je ne l'ai jamais comprise. C'est grave, docteur ?
  • Mon idéologie est la meilleure pour le genre humain : voir Dieu, ci-dessus (forcément, Dieu est toujours au-dessus ; quand il est au trente-sixième dessous, c'est infernal !)
  • Chéri, j'arriverai à quatre heures : sûrement pas ! Au fond, le temps que je calcule la marge de manoeuvre, la probabilité de retard, en retranchant la part de sincérité, le maquillage permanent et le heureux hasard d'une absence de rencontre préalable, il est déjà quatre heure et quart quand je me rends compte qu'elle n'est pas encore arrivée.
  • Nous voulons votre bonheur : variante politique du "La douleur sera passagère" cher aux dentistes et, paraît-il, aux esthéticiennes en phase dépilatoire avancée. J'émets un doute sur cette dernière possibilité puisque chez moi, les poils se hérissent toujours face à ce genre d'affirmation.

Ceci est un modeste hommage complémentaire au Dictionnaire des idées reçues de Flaubert et au Dictionnaire de la bêtise et des erreurs de jugement de Guy Bechtel et Jean-Claude Carrière. D'autres bêtises peuvent être trouvées dans la presse, la publicité, les discours théologiques, les sondages d'opinion, les déclarations d'amour, les déclarations d'impôt, les déclarations de guerre, les brèves de comptoirs, les longues de syndicat, les mots d'ordre, les chansons, les blogs et ce blog. J'ai sûrement oublié quelque chose : c'est bête, non ?

17:08 Écrit par Ubu | Lien permanent | Commentaires (14) |  Facebook |

Commentaires

Ah, les femmes... dont nous ne savons pas nous passer! Cher Ubu,

Pour les dames en retard, un patron disait un jour à sa secrétaire:
"Etes-vous malade? Vous êtes en avance sur votre retard habituel!"

Le même patron lui demandait un vendredi: avez-vous quelque chose de prévu pour le week-end? La dame, espérant une promotion canapé, répondit que non... Le patron pu alors dire: alors, puis-je espérer vous voir arriver à l'heure lundi?

Voilà, termine agréablement ton week-end!
Amitiés.

Écrit par : Armand | 22/05/2005

:))) Il y a donc des patrons qui ont de l'humour ? ;)) En plus, les dames qui arrivent en retard devraient se méfier : pendant que nous les attendons, nous les imaginons et nos désirs dépassent souvent la réalité. Nous finirions par dire : "Je t'ai trouvée bien jolie quand tu n'étais pas là !" ;)
A bientôt.

Écrit par : Ubu | 23/05/2005

j'aime bien quand Ubu soliloque ;-)

Écrit par : fun | 23/05/2005

Et vlan Encore plein d'idées préconcues sur les femmes
Armand Ubu, même combat
A coup de dictionnaire???
Bonjourrrrrrrrrrr

Écrit par : Fléa... | 23/05/2005

Good morning, Fléa! Bonjour Fléa,
As-tu bien dormi?
Amitiés.

Écrit par : Armand | 23/05/2005

.... J'ai lu...J'ai lu...J'ai rigolé...c'est l'essentiel...

Écrit par : promethee | 23/05/2005

raison et tort Bonjour Ubu,
On peut en effet penser que chaque philosophe dans l'histoire a sorti autant de bourdes que de choses intéressantes.
Fort heureusement, la philosophie se présente comme l'histoire d'une lutte incessante entre les défenseurs de certaines positions. La présence du christianisme ou même du monothéisme (Aristote fut quand même redécouvert en Europe grâce aux Arabes) complexifie encore la chose.
Il faut aussi rendre à César ce qui lui appartient: dans cette dialectique de la discussion raisonnante, la philosophie a pensé et véhiculé la notion d'universalité (d'où son rapprochement inévitable avec le christianisme), au point de renier la théologie quand le pouvoir s'appuyait encore dessus, également elle a permis à la science positive de se débarrasser de phénomènes connexes tels que l'alchimie ou la théurgie (il suffit de lire les "principia" de Newton pour voir à quel point la science naissante était entourée d'obscurantisme), enfin elle a tracé les grands principes de la politique moderne, basée sur une constitution et des droits...

Écrit par : gorgo | 24/05/2005

Espionnage Cher Ubu,
Tu as probablement installé sur ton blog des compteurs et autres localisateurs de lecteurs.
Depuis une semaine (ou deux peut-être) ils envoient d'énormes publicités qui apparaissent quand on quitte ton blog...
Plus grave, depuis quelques jours, il apparaît un texte commitatoire déclarant que pour continuer, je dois valider mes cookies.
Il se fait que certains cookies sont des "spywares" et reconnus comme tels par mon détecteur de programmes-espions.
Comme bon nombre de tes lecteurs valident leurs cookies, ils croient uniquement être envahis par des publicités alors qu'ils laissent, en plus, leur ordinateur livrer des informations...
Je te suggère de lire:
http://www.minefi.gouv.fr/minefi/ministere/documentation/revuesdeweb/cookies.htm
C'est un peu ancien, mais résume assez bien les dangers... et cela a l'avantage de ne pas être expliqué par une partie en cause...
Amitiés.

Écrit par : Armand | 24/05/2005

Bonsoir à tous ;) Furtif passage en fin d'une très longue journée (8H-22H !) : vive le métier d'enseignant ;). Simplement, j'ai supprimé le compteur live qui apportait son lot de pub dérangeante : normalement, plus de pop-up intempestif, mis à part le très laid bandeau de skynet.

Dès que j'ai récupéré, je réponds à tout le monde : si si ! ;)))
A bientôt.

Écrit par : Ubu | 24/05/2005

j'adore tjs autant venir lézarder dans ton univers très ubuphilosophique. Je prends parfois un petit café en te lisant.

Écrit par : mik | 25/05/2005

Merci Ubu! Merci Ubu!
Tu peux peut-être garder certaines choses...
Vois avec Annie: même problème et même solution, semble-t-il!
Amitiés.

Écrit par : Armand | 25/05/2005

PHD en bêtise A moins que ca ne soit un MBA.
" Eloge de la Bêtise" par un certain Jean Paul( authentique allemand 1881, un signe?) 1993 preface Herman Hesse isbn 2-7143-0488-5. J'ai toujours trouvé la bêtise une valeur sûre universelle ,ub-iquiste, gratuite etc....ca méritait bien que j'achète et lise ce bouquin.

Écrit par : Dr.es bêtise | 25/05/2005

Humour ? Cher Ubu,
Tiens, est-ce un de tes amis humoristes ou un petit cloporte égaré?
Le titre original du livre d'Erasme lui conviendrait peut-être mieux!
Amitiés.

Écrit par : Armand | 25/05/2005

Bonjour tardif, one more time ;)) Chère Fun,
C'est mon expérience de professeur qui me permet de soliloquer autant ;)

Chère Fléa,
Comme tout bon misogyne, je suis contre les femmes, tout contre (Sacha Guitry, forcément) :)))


Cher Armand,
Et bien, tu essaies de te récupérer ? ;))

Cher Prométhée,
Le jour où l'on ne rit pas est un jour perdu ! ;)

Cher Gorgo,
En fait, la philosophie est maintenant une approche sceptique face aux idées et au réalités : attitude particulièrement saine, si nous pouvons dépasser les effets de discours de certains philosophes de pacotille. C'est d'ailleurs pour cela qu'il y a des cours obligatoires à l'école : enfin, pour le moments, elle reste pratiquement interdite aux mineurs? hormis certaines expériences heureusement revitalisantes mais trop ponctuelles...

Cher Mike,
J'espère que la café ne s'est pas trop refroidi en attendant ma réponse ? ;)

Cher Armand,
Je ne saurai donc plus combien de visiteurs sont en ligne en même temps que moi. Je regrette surtout mes petits drapeaux : j'avais vraiment l'impression de voyager loin de chez moi ;))

Cher Docteur,
Je réagis parfois comme une bête : serais-je un imbécile heureux ? ;)))
Petite remarque : la préposition "ès" signifie "en les" et ne peut être suivie que d'un pluriel ;)

Cher Armand,
Le lien ne fonctionne pas mais laissons le bénéfice du doute à notre ami anonyme ;)

A bientôt.

Écrit par : Ubu | 26/05/2005

Les commentaires sont fermés.