17/08/2005

Eau de Cologne et trou de Bâle...

Le catholicisme est l'expression de la modernité. Jeanne d'Arc inventa le barbecue, Benoît XVI développe les soldes d'août : la continuité médiévale est assurée.
 
Il y a peu, j'émettais un sarcasme lors d'un échange tendu mais courtois avec un défenseur de la foi et des Journées mondiales de la Jeunesse : j'y rappelais l'existence des indulgences que, sous forme de boutade (extra-forte, la meilleure) j'associais avec cet événement médiatique et cucul-bénit. Si les voies du Seigneur me sont restées impénétrables, il semblerait que mon passé catholique me place en communion directe avec Benoît XVI, ex-cardinal en charge de la doctrine de la foi. Ou alors l'un de ses conseillers en image a lu mon commentaire et en a copié l'idée, sans m'accorder le moindre droit d'auteur, bien que je sois plus facile à identifier qu'un quelconque apôtre pratiquant le ski nautique sur les lacs de Galilée (étonnante, d'ailleurs, cette homonymie, n'est-ce pas ?)
 
Le pape, dans un élan de générosité qui ne lui coûte pas grand-chose, a donc décidé d'accorder des idulgences à tous les participants des JMJ. Même si je suis un mécréant notoire, victime de mes mauvaises lectures prodiguées dans une institution éminemment catholique, je ne puis supposer un instant que l'opération commerciale, ou la tentation diabolique, se soit insinuée dans les caves du Vatican. Que nenni ! Honni soit qui manigance !
 
Les indulgences, rachat des fautes bien terrestres et aménagement du temps de purgatoire contre versement bancaire (cartes de crédit acceptées ?), furent dénoncées par Luther : en fait, Luther dénonça surtout celles qui permirent l'édification de la Basilique Saint-Pierre et qui lui assurèrent ainsi une garantie dommages-ouvrage à faire pâlir d'envie le propriétaire  foncier moyen. Selon Benoît XVI, que je n'oserais accuser d'inculture religieuse (en tout cas pas lorsqu'il n'était que Ratzinger) et d'opportunisme  - au fond, cette cérémonie est aussi respectueuse de la foi que le Palais du Rosaire (Lourdes), le Banco Ambrosiano (Vatican + délocalisation sous un pont de Londres) et la canonisation du fondateur de l'Opus Dei  - , l'indulgence serait donc tendance et licite en notre siècle. Il y en aurait même quelques-unes en promotion pour l'achat d'un T-shirt JMJ, d'une bouteille de vin de messe et d'un portrait dédicacé de JP2, le retour. Tarifs non négociables : on ne déconne pas avec le Paradis.
 
Un rappel  à l'ordre des historiens, des sociologues, des théologiens et même de quelques milliers d'ecclésiastiques s'impose : les sots croyaient que nous étions sortis du Moyen-Age ! Morbleu, on ne transige pas avec l'infaillibilité papale : on négocie ses indulgences. Benoît XVI est un grand pape, qui oriente l'Eglise vers la modernité, vers l'avant-garde. Comme le Club Med en son temps, il amène le paradis à portée de toutes les bourses. Enfin un Paradis pas radin !
Benoît XVI ne transige pas avec les valeurs chrétiennes : il les monnaie, tout simplement.
 
Je signale, à toutes fins utiles, que je ne puis être accusé d'être un anticlérical primaire alors que mon éducation dans un collège catholique m'a nettement amené à devenir un anticlérical secondaire : j'ai depuis une sainte horreur de toutes les chapelles.
 

Beati pauperes spiritu
et toutes ces sortes de choses...




05:38 Écrit par Ubu | Lien permanent | Commentaires (18) |  Facebook |

Commentaires

indulgences je suis restée bouche ouverte et frappée de stupeur maligne lorsqu'on m'a appris qu'effectivement le benoît remettait à l'ordre du jour ces bonnes vieilles indulgences.
Un bon point cependant pour le Vatican: il apporte une nouvelle pièce à la construction de la machine à remonter le temps...

Écrit par : fun | 17/08/2005

Indulgences facultatives! Cher Ubu,
En pleine forme, à ce que je vois!
Ayant eu la chance de vivre ma jeunesse dans un milieu athée, je n’ai pas eu l’occasion de devenir aussi anticlérical que toi... ;) ;)
Bien sûr que les religieux (églises reconnues et sectes) essaient de s’enrichir tout en prônant la pauvreté.
Bien sûr que certains moyens (vendre l’accès au Paradis, transformer le Saint Siège en Paradis fiscal, organiser des festivités avec ventes de colifichets bénis...) ne sont pas très catholiques!
Mais (Sel me l’écrivait avec d’autres mots, il y a quelques jours): la foi n’est plus obligatoire et ça, c’est une différence fondamentale avec le Moyen-âge!
Amitiés.
P.S. Ta vie d' "Imam juif" (tu te définis ainsi auprès de tes élèves, si j'ai bonne mémoire) est parsemée de difficultés pour faire accepter la tolérance! ;) ;)

Écrit par : Armand | 17/08/2005

... Comme Fun, je fus sur mon cul quand j'entendis ce qu'elle entendit et que nous entendimes tous... Ca me rappelle d'autres joutes peu agréables avec le trou de c.. Ase où il vantait les vertus de l'absence d'état dans quelques pays...moyenageux! Evolution, vous disiez!

Écrit par : serge | 17/08/2005

à Armand Va visiter quelques familles dans le Namurois ou dans les Ardennes, et tu verras si la "foi n'est plus obligatoire..." Si le gavage des oies pourrait un jour être interdit, il n'en va pas de même pour le bourrage de crâne! :)

Écrit par : serge | 17/08/2005

merci RELIGION - Benoît XVI, un homme indulgent
http://www.courrierinternational.com/article.asp?obj_id=54217&provenance=zop.archives

Pour le journaliste du Soir Jurek Kuczkiewicz, "la route du Paradis passe par Cologne". "A l'ère des offres commerciales de bienvenue, l'Eglise catholique a trouvé mieux pour, semble-t-il, booster la participation aux Journées mondiales de la jeunesse (JMJ) qui se tiendront du 16 au 21 août à Cologne."

"Benoît XVI a pris un décret accordant des indulgences spéciales, autrement dit la rémission des péchés, aux participants de ce grand événement de la vie de l'Eglise", mais uniquement si la participation aux JMJ "s'accomplit dans la dévotion requise".

Pas le temps d'aller à Cologne ? Pas de panique. "Un fidèle empêché d'être en présence de l'Hostie peut obtenir la pénitence plénière où qu'il soit, à condition d'accomplir spirituellement sa visite au saint sacrement, de réciter le Pater Noster et le Credo et d'y ajouter une prière à Jésus-Sacrement." C'est ce que stipule un décret de la Pénitencerie apostolique de janvier de cette année.

Le Soir rappelle que "c'est en Allemagne, justement, il y a cinq siècles, le 31 octobre 1517, qu'un certain Martin Luther avait placardé ses ‘95 propositions contre les indulgences' sur les portes du château de Wittenberg, ouvrant le schisme qui mena à la création de l'Eglise réformée", note le quotidien belge.

Écrit par : mehmet | 17/08/2005

Zut ! Moi qui organisais justement un petit week-end "Indulgences" à Cologne pour quelques pénitents. Tu ne seras donc pas de la partie, j'imagine ?

Écrit par : Lato | 17/08/2005

*** finalement, ça leur fait du bien , à nos ptits jeunes, de se sentir sauvés... si ça ne leur coûte que le trajet vers l'Allemagne, pourquoi pas??? Ca coûte toujours moins cher que d'être sauvés par notre belle société mondio-consumériste...
à ce propos, j'offre gratos des indulgences à toutes les personnes de bonne volonté... ebj...
gorgo

Écrit par : gorgo | 17/08/2005

Nihil nove sub sole Eh oui, très cher cousin, les marchands du Temple sont toujours présents ! Comme disait notre sage roi Salomon : "nihil nove sub sole" (en hébreux dans le texte).

Écrit par : Votre Cousin | 17/08/2005

וְאֵין כָּל-חָדָשׁ, תַּחַת הַשָּׁמֶשׁ. C'est plus joli en hébreux qu'en latin

Écrit par : Votre Cousin | 17/08/2005

Oups, désolé Les caractères hébraïques ne passent pas, c'est bon à savoir pour l'avenir

וְאֵין כָּל-חָדָשׁ, תַּחַת הַשָּׁמֶשׁ.

Écrit par : Votre Cousin | 17/08/2005

Au cas où quelqu'un serait intéressé... pour un voyage entre le 15 août et le 25 novembre 2005 inclus.
Aller-retour,
http://www.thalys.com/be/fr/vente-flash

confort 2
Bruxelles Midi > Köln HBF 24€
Bruxelles Midi > Köln Messe/Deutz 24€

Écrit par : mehmet | 18/08/2005

c'est pas bien grave on est deux a avoir de saintes horreur
de tout ce qui est saint ...

Écrit par : zelda | 18/08/2005

Molière Chère Zelda,
Avant qu'Ubu ne le dise, cachez ce saint que je ne pourrais voir!

Écrit par : Armand | 18/08/2005

M'enfin, rappel à l'ordre Armand n'allez pas tendre la perche à mon cousin pêcheur, prêcheur à ses heures, lui ne fait que la truite ! Est ce bien sain de lui évoquer un quelconque saint ? Lui qui ne les soutient pas en odeur.
Soit, soit, il vous le dira lui-même le bougre de coquin car sa plume n'est point trempée dans l'eau bénite. Je blêmis autant que faire se puisse n'est il pas mon Cousin ?

Écrit par : Cousin d'Ubu | 18/08/2005

un bonjour de Sicile. "Même si je suis un mécréant notoire, victime de mes mauvaises lectures prodiguées dans une institution éminemment catholique..."
Tu m'étonnes, Ubu, tu m'étonnes!
D'un côté, tu arrives à te montrer critique (et c'est bien), d'un autre tu plaides l'endoctrinement.

Écrit par : Tony | 19/08/2005

Armand vous etes un iconoclaste ! saperlipopette !

Écrit par : zelda | 19/08/2005

Merci de votre passage ;))) Chère Fun,
Soyons indulgents avec lui ;))) Au moins, il a eu un geste concernant la Shoah : ouvrira-t-il les archives du Vatican ? Je reste sceptique ;)

Cher Armand,
Les doctrines sont comme les plats : à force de les assaisonner, ils perdent leur saveur originelle et deviennent des brouets infects ;) Pour l'école, je suis Juif, Pakistanais et Catholique, noble de souche depuis la croisade durant laquelle un de mes ancêtres, suite à une erreur de carte, bifurqua jusqu'à Islamabad ;)))

Cher Serge,
Les seules oies que j'apprécie sont celles de Visé : mais attention ! Les bigots sont partout. En fait, ils sortent de leur insignifiance dès qu'un "prophète" vient à passer... ;)

Cher Mehmet,
Il ne me reste plus qu'à espérer que les JMJ passent par MartinLutherPlatz ;))) Un détour s'imposerait ;)))

Cher Lato,
J'enverrai ma demande électroniquement : les voies du courriel ne sont pas impénétrables, j'espère ? ;))

Écrit par : ubu | 20/08/2005

Merci de votre passage, le retour ;))) Cher Gorgo,
Faut-il vraiment confondre l'eau de Cologne et l'esprit de Sel ? Et puis, pour sauver son âme, mieux vaut manger du Saint-Pierre : c'est meilleur et c'est moins cher ;)))

Cher Cousin,
Ce Salomon voulait-il refiler ses vieux stocks de parasols ? ;)) Prenez garde à votre langage crypté : nous perdons chaque année des auxiliaires dans vos escarmouches codées ;)

Cher Mehmet,
La question se pose : vont-ils revenir ? Au moins, les trains du retour sentiront bon ;))

Chère Zelda,
Je vois des saints en essaims : suis-je sain ou zinzin ? ;))

Cher Armand,
Prends garde : certaines jeunes filles pourraient revenir modifiées et lavées de tout péché. Des en saintes encaustiques, en quelque sorte ! (même pas honte !)

Cher Tony,
Ravi de ton passage. Mais ma foi, si j'ose dire, tu persifles.;) En fait, je n'ai qu'une doctrine : "fais ce que voudras". Ce devait être une jolie abbaye, Thélème ;) Bon séjour en Sicile, pour la suite du film : je t'en souhaite de nombreux épisodes ;))

A bientôt. ;)

Écrit par : Ubu | 20/08/2005

Les commentaires sont fermés.