19/09/2005

D'un paradis sombre.

Un ange sombre, noir, échappé d'une église incendiée, s'amusait à lutiner son auréole : mysticisme des hanches.

23:41 Écrit par Ubu | Lien permanent | Commentaires (7) |  Facebook |

Commentaires

très beau sans commentaire...;-)

Écrit par : fun | 20/09/2005

Avant que je n'oublie Bonjour de Fabienne.
Trop fainéante pour le faire elle-même. Met aussi son intelligence au service...
C'est'y pas malheureux !
Amitiés.

Écrit par : rhadamanthe | 20/09/2005

Bon apéro ;) Chère Fun,
Merci ;)

Cher Rhadamanthe,
Merci aussi :)))

Amitiés

Écrit par : Ubu | 20/09/2005

Gna gna gna vais le tuer mouaa!!!
En plus il paraît que ça fait maigrir...
Bon, oki, je sors, mais je sais où je vais aller...
Bisou à toi

Écrit par : Fléa... | 21/09/2005

°] Joli.
Cela mérite une petite génuflexion.
Et hop la.
;-)

Écrit par : Melo | 21/09/2005

Désolé pour les réponses tardives mais... je travaille sur des projets d'école (dont un nouveau blog !)

Chère Fléa,
Attention, Rhadamanthe a encore une vieille cuisinière à bois et cogite en regardant Landru : je ne voudrais pas que tu deviennes la Belle en bois dormant ;)))

Cher Melo,
Si je génuflexe, mes pauvres os se circonflexeront: donc, salutations abstraites mais chaleureuses ;)

A bientôt

Écrit par : Ubu | 21/09/2005

Paradis sombre Occi-more. Mais curieusement je préfère clair-obscur, c'est plus léger.
Pensées.

Écrit par : T2 | 21/09/2005

Les commentaires sont fermés.