03/11/2005

Coup de fatigue...

Etrange sensation : je devrais bourgeonner sous ce printemps tardif qui, à mon avis, ne passera pas l'automne. Je devrais suivre le soleil dans sa course, et m'attarder sur chacun de ses rayons qui câline les inconnues qui passent et les connues qui s'arrêtent. Je devrais aussi me réjouir des siestes forcenées, des nuits de rêve, des ailleurs lointains qui me passent à portée de caresse. Je devrais, pleinement...
 
Mais là, j'ai encore sommeil : un rien de lassitude, peut-être ? L'impression de céder à la routine, alors que d'habitude je me l'approprie ? Ou encore la mise en oeuvre de cet esprit de contestation qui me ferait presque dire : "Tais-toi, Ubu ! Tu m'emmerdres !". Mes démons tout quotidiens, en quelque sorte...
 
Bon, un gros dodo là-dessus et il n'y paraîtra plus.

11:44 Écrit par Ubu | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

:) ouaip :)
tu veux que je te pretes un doudou ? ;)

Écrit par : karine | 03/11/2005

Ben tiens... toujours des promesses ! :)))))

Écrit par : Ubu | 03/11/2005

Les commentaires sont fermés.